VOILÀ - Coopération avec MM, M

Where the River resides

Du 30.11 au 15.12.21, l'œuvre "Where the River resides" du collectif d'artistes de Brême ZEFAK est visible dans la vitrine du bureau de design MM, M (Großherzog-Friedrich-Straße 58, 66121 Sarrebruck) dans le cadre de la série d'expositions VOILÀ en coopération avec la Stadtgalerie Saarbrücken.

En tant que collectif, Aria Farajnezhad, Elard Lukaczik et Zainab Haidary s'intéressent dans leur travail à leur environnement, à l'eau de la rivière et à la tâche infinie des pompes à eau dans les anciennes galeries minières.

Les transformations, les processus de filtrage et les mouvements dirigés sont traités dans une installation. L'extraction des ressources et l'éviction qui en découle à différents niveaux - de l'eau et de la vie organique, dans l'histoire comme dans l'avenir - sont thématisées. Pendant la période d'exposition, le travail sera constamment élargi.

Un élément important du processus est la confrontation avec les acteurs locaux de différents domaines. Le discours interdisciplinaire donnera lieu à des discussions et à des coopérations qui seront intégrées au travail sous forme audiovisuelle.

Le projet a été initié par la designer Martha Bayer (MM, M) et accompagné par les curateurs Katharina Ritter (M. A., directrice de la Stadtgalerie de Sarrebruck) et Leo Scheidt.

Photos de Benny Dutka

Vous trouverez toutes les informations sur le programme ici.

ZEFAK

Voilà - Zefak - Where the River resides - Benny Dutka

Voilà - Zefak - Where the River resides - Benny Dutka

Voilà - Zefak - Where the River resides - Benny Dutka

Depuis 2018, Aria Farajnezhad, Zainab Haidary et Elard Lukaczik travaillent ensemble sous le nom de ZEFAK, parallèlement à leur propre travail artistique.

Avec Future Archives, le collectif collecte des enregistrements orientés vers le futur, les met en contexte les uns par rapport aux autres et les utilise comme base pour d'autres travaux. Des recherches multidimensionnelles y voient le jour en dialogue avec des réseaux, des laboratoires et des centres de recherche (issus de domaines tels que le mouvement climatique, l'art et la protection de la nature). Cette méthode de travail ouverte donne lieu à des événements multiformes en marge des archives.

Future Archives offre et teste une plateforme discursive pour discuter de la possibilité d'émanciper le présent des scénarios futurs dominants. Il s'agit de travailler sur un avenir différent. Ce travail est à plusieurs niveaux et se développe avec une dynamique imprévisible.

Depuis sa création en octobre 2015, le partenariat de bureaux MM, M travaille pour des clients de différents secteurs, notamment culturels et artistiques. 

Pour Martha Bayer, Muriel Serf et Manuel Wesely, le design doit être tangible et constituer une expérience intéressante. Pour cela, le bureau de design aime utiliser la métaphore de la traduction : au cours du processus de conception, le contenu complexe d'un projet est décomposé en éléments simples et réorganisé pour être accessible dans une nouvelle traduction pour le groupe cible correspondant. 

Depuis 2016, le bureau de design organise la série d'expositions da-da-da, un concept de galerie pour les artistes et les designers, qui rouvre avec le nouveau format VOILÀ après une pause due à Corona.

La Stadtgalerie de Sarrebruck est un lieu de confiance critique : des artistes internationaux y rencontrent la population, des scènes différentes et des domaines spécialisés. Ensemble, ils développent des stratégies pour un avenir souhaitable.

Les urgences de notre époque requièrent l'association de différentes compétences. La Stadtgalerie ouvre la réflexion, partage le changement et participe aux discussions nécessaires dans le cadre du processus. Depuis le centre de la ville, d'autres projets artistiques sont mis en œuvre dans l'espace urbain. Dans la région frontalière également, la Stadtgalerie permet de nouvelles formes de collaboration et des projets multidisciplinaires.